psychologue quimper :

Débats, actualités et pétitions en rapport à la psychologie

Débats de société

  • Un monde de fous. Le savoir « expert » créera-t-il l'homme de demain ?
    Journée - Débat de 9h30 à 17h30 Faculté Victor Ségalen 29200 BREST

    auteur : Comité de Vigilance Des CMPP de l'Ouest http://www.vigilance-cmpp.infini.fr/

    Patrick COUPECHOUX, Journaliste indépendant, collaborateur au Monde Diplomatique, auteur de "Un monde de fous, comment notre société maltraite ses malades mentaux" aux éditions du Seuil, préface de Jean Oury.

    Comment la société maltraite ses malades mentaux. "On juge du degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite ses fous": c'est à partir de cette phrase de Lucien Bonnafé, l'un des inventeurs de la psychiatrie de secteur après la libération, que Patrick Coupechoux a mené une enquête dans le monde de la maladie mentale et de la psychiatrie. Après l'expérience du désaliénisme, qui avait mis le fou au coeur de la condition humaine, on assiste aujourd'hui à un changement de regard sur la folie à partir de trois facteurs : la domination d'une conception biologique de la folie, la domination d'une idéologie managériale soucieuse avant tout de gestion et de rentabilité, la domination de l'industrie pharmaceu-tique. Ce bouleversement conduit à la négation de la maladie mentale, à l'abandon des fous – y compris dans la rue et en prison – à la remise en cause même de la psychiatrie. Si l'on considère la situation actuelle des fous, on peut donc faire l'hypothèse d'un recul de civilisation.

    Françoise CORVAZIER, Psychanalyste, Médecin PMI, membre de l'Ecole de Psychanalyse des Forums du champ Lacanien.

    Quand le sujet disparaît. Les lieux de soins et de prévention, médicaux, psycho-psychiatriques, voire sociaux étaient-ils si désertés qu'il soit nécessaire – de façon récurrente – de faire appel à une « requalification » ? De nombreux textes viennent encadrer, recadrer les orientations à définir dans ce champ. Depuis toujours, dirais-je, depuis longtemps du moins… Pour poursuivre leur travail, centré sur l'humain, au plus près de sa singularité, les professionnels cherchent appui. Y aurait-il des garanties ? Serait-ce le droit, les lois à lire, à interpréter ? La science et ses experts ? L'appel à la déontologie ? Comment soutenir notre acte ? L’éthique est requise.

    Renseignements : Par courriel : Vigilance-cmpp@yahoo.fr ou par téléphone : 06 62 67 32 76

    en ligne depuis le 16/02/2007, 28.0 Ko, un_monde_de_fous_20070317.doc a été lu 1401 fois
  • Un monde de fous. Le savoir « expert » créera-t-il l'homme de demain ?
    Journée - Débat de 9h30 à 17h30 Faculté Victor Ségalen 29200 BREST

    auteur : Comité de Vigilance Des CMPP de l'Ouest http://www.vigilance-cmpp.infini.fr/

    La loi de 2002 et les décrets concernant l'évaluation, les critères de bonnes pratiques et de diagnostic, modifient de façon inquiétante le travail des professionnels qui y sont confrontés.

    Les acteurs du social, du médico-social, de la santé psychique en général, pour ne citer qu'eux, sont en première ligne. Au nom d'une prévention reprenant l'argument des « classes dangereuses », on veut leur imposer des pratiques de contrôle, voire de délation, contraires à l'éthique de leurs professions. L'institution d'un «secret partagé», notamment, met fortement en cause le fondement même de leurs pratiques.

    Ces nouvelles recommandations disqualifient le sujet au profit d'un individu repérable dès sa conception et transformé en usager consommateur, avec son « consentement éclairé », précaution nécessaire pour se prémunir des actions qu'il pourrait intenter. Le patient transformé en usager devient aussi un ennemi potentiel...

    À l'heure où la « parole d'expert », et l'argument statistique prétendent dire le vrai et le réel, sous le sceau de la scientificité, on voit la personne humaine traitée comme une machine qu'il convient de faire fonctionner correctement, de réparer ou de remiser si elle ne donne plus satisfaction. Le devenir de l'enfant est donné pour inscrit inexorablement dès le petite enfance, le bambin coléreux sera le délinquant de demain.

    Au cours de cette journée, nous souhaitons défendre une autre conception de l'humain.

    en ligne depuis le 16/02/2007, 314.0 Ko, un_monde_de_fous_20070317_verso.doc a été lu 1328 fois
  • Pasde0deconduite ne souhaite pas cautionner la notion de "trouble des conduites"
    auteur : Collectif « Pasde0deconduite »

    En réponse à l’expertise Inserm sur Le trouble des conduites chez l'enfant et l'adolescent de septembre 2005, nous avons affirmé :
    - qu'il est erroné sur le plan scientifique et dangereux sur le plan familial et social d'établir le moindre lien prédictif entre des difficultés psychiques d'un enfant et une évolution vers la délinquance ;
    - qu'une telle corrélation abusive stigmatiserait les enfants en développement, les enfermerait dans le carcan d'un regard prédictif, catastrophique, pour les relations familiales.

    en ligne depuis le 14/11/2006, 77.4 Ko, communique_pasde0deconduite_09112006.pdf a été lu 1232 fois
  • Le gouvernement a renoncé au zéro pointé pour les enfants turbulents. L'action à mener maintenant : sauvegarder le secret professionnel
    auteur : Collectif « Pasde0deconduite »

    En cohérence avec l'esprit de l'appel « Pasde0deconduite pour les enfants de 3 ans » que nous avons soutenu ensemble auprès des pouvoirs publics, nous demandons à tous les parlementaires de préserver les fondements du secret professionnel, en supprimant l’article 5 du projet de loi de prévention de la délinquance. [...]

    en ligne depuis le 03/11/2006, 35.0 Ko, pasde0deconduite-actualites.doc a été lu 1145 fois
  • Lettre du Collectif des Médecins et des citoyens contre Les traitements dégradants de la psychiatrie, à Jacques Chirac
    auteur : Jean Philippe Labreze

    Les 1309 signataires de cette pétition [...] témoignent ainsi de leur profonde indignation face au sort réservé aux milliers de patients qui aujourd'hui encore, dans notre pays, se voient administrer des électrochocs, alors qu'il est établi que ce « pseudo-traitement » lèse le cerveau des personnes auxquelles il est administré, compromettant ainsi toute chance de réelle guérison. [...]

    en ligne depuis le 03/11/2006, 36.0 Ko, contre-les-traitements-degradants-de-la-psychiatrie.doc a été lu 1241 fois

Débats professionnels

  • Discussion sur une réglementation des psychothérapies
    auteur : Sébastien Nicolas

    Nous devons nous mobiliser pour défendre notre autonomie professionnelle et nos spécificités, et participer à la réflexion et à la construction d'une réglementation éventuelle de la psychothérapie.

    en ligne depuis le 03/11/2006, 79.3 Ko, avenir-de-la-psychotherapie.pdf a été lu 1160 fois
  • Appel pour l'autonomie professionnelle des psychologues
    auteur : Association Psychologues Freudiens

    Pétition pour que l'autonomie professionnelle des psychologues soit respectée, que les psychologues soient entièrement responsables des actes qui procèdent de leur pratique clinique, laquelle exclut qu'un tiers médical ou autre leur dicte leur action, dans le respect de règles éthiques et déontologiques, dont la première est la confidentialité, que chacun puisse avoir un accès direct aux psychologues. [...]

    en ligne depuis le 03/11/2006, 64.9 Ko, petition-autonomie-des-psychologues.pdf a été lu 1222 fois
  • Pétition contre la médicalisation de la formation des psychologues
    auteur : Syndicat National des Psychologues

    Psychologues nous rappelons que nous sommes titulaires d’un titre professionnel, créé par la loi de 85, nous permettant d'exercer dans tous les secteurs d'activité, au terme d'une « formation universitaire fondamentale et appliquée de haut niveau » ! que nous ne sommes pas « professionnels de santé » figurant comme tels dans le Code de la santé, et n'avons donc pas à travailler sous prescription ni délégation médicale ! que nous assumons, conformément à notre Code de déontologie, notre formation continue, le plus souvent à nos frais et hors du cadre universitaire ! que nous assurons à plus de 80% les psychothérapies et suivis psychologiques dans les services publics et semi-publics ! que nous sommes impliqués dans l'aide à l'analyse des pratiques d'équipes institutionnelles, dont la demande est croissante ! que nous sommes de plus en plus sollicités par les demandes du public et des institutions ! [...]

    en ligne depuis le 03/11/2006, 102.0 Ko, snp-non-a-la-paramedicalisation.pdf a été lu 1171 fois
  • Accepterions-nous une «OPA médicale» sur la formation des psychologues cliniciens ?
    auteur : Françoise Caron, Jean-Paul Aubel

    [... Formation] articulée sur les expériences d'au moins deux stages longs sous la responsabilité d'un psychologue praticien, dans une équipe institutionnelle et élaborée à l'université, menant à un mémoire de recherche. Ces stages se font en milieu hospitalier général - psychiatrique (il y a, en général, obligation d'avoir fait l'un d'entre eux auprès de psychotiques ) - dans l'Enfance inadaptée /Handicap, en milieu judiciaire et pénitentiaire etc.... Nous n'avons cessé de dire et redire aux parlementaires, aux conseillers du ministre de la Santé, au précédent ministre que notre profession n'était pas une « profession de santé » [...]

    en ligne depuis le 03/11/2006, 74.1 Ko, opa-medicale.pdf a été lu 1242 fois